Forum du club de jeu d'histoire de Saint-Hilaire Petitville
 
AccueilPortailCalendrierPublicationsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Billy Yank

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Montouhotep
Chef d'état-major
Chef d'état-major
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Billy Yank   Mer 13 Avr - 12:45

 
Une figurine représente environ 20 hommes. Les figurines sont soclées par groupes sur une plaquette appelée "élément". L'unité de base est le régiment constitué de 5 éléments. Le nombre de figurines par éléments permet de connaître le nombre de soldats dans le régiment et de comptabiliser les pertes. Par exemple un régiment de 400 hommes sera représenté par 5 plaquettes de 4 figurines chacune soit 20 figurines au total. Les régiments sont regroupés en brigades avec à leur tête un Brigadier General. Les brigades sont elles-même regroupées en divisions. Un Général de Division commande l'ensemble et représente le joueur. La règle se prête très bien au multi-joueurs, chaque participant commandant une division, ce qui permet de recréer de grand engagements sans sacrifier la fluidité du jeu.
Le point fort de cette règle est sa grande historicité. Pierre Laporte a su, avec des mécanismes relativement simples et intuitifs, recréer les particularité de ce conflit très meurtrier. Une grande importance est donné au commandement et au moral. Celui-ci s'effondre très vite suite à l'accumulation des pertes (et cela peut monter vite !). Lorsqu'une unité est démoralisée, elle doit passer un test de moral. En cas d'échec, elle part en déroute. Bien sûr, plus il y a de pertes et plus il est difficile de réussir ce test. De plus, une unité en déroute oblige toute unité amie qui la voit à passer un test de moral. On imagine facilement ce qui arrive si plusieurs régiments sont démoralisés. Il n'est pas rare de voir toute une brigade partir en déroute. Les tirs sont résolus simplement en lançant 1 D6 par tranche de 5 figurines et en ajoutant des modificateurs. On fait ensuite la somme et chaque multiple de 5 est une perte. Quant aux combats au corps à corps, ils sont sur le même principe mais sont particulièrement meurtriers. Il vaut donc mieux réfléchir à deux fois avant de lancer une charge. Le commandement est très bien pensé. Lors de la phase d'ordre de chaque tour, les joueurs attribuent à leurs unités des pions d'ordre face cachée. Les pions sont révélés simultanément et les ordres appliqués. Dans certains cas, l'unité doit passer un test pour exécuter cet ordre, un échec la rendant hésitante et l'empêchant d'agir. Bien sûr, il sera plus facile de manœuvrer une brigade d'élite que des recrues.
En résumé, Billy Yank est une vraie réussite et procure de nombreux plaisirs de jeu même si ce conflit n'est pas réservé aux timorés car il ne faut pas craindre de lourdes pertes. il est habituel d'avoir plus de 50 % de pertes à la fin d'une partie et il n'est pas rare que certaines unités subissent plus de 80 % de pertes. Là encore, c'est très historique,
Les guerriers du marais possèdent plusieurs brigades nordistes et confédérées. On y trouve des unités d'élite comme l'Iron Brigade nordiste ou la Texas Brigade confédérée, des unités mythiques comme le 20th Maine du colonel Chamberlain ou encore des unités particulières et originales tels les régiments noirs  et les Garibaldi Guards pour le Nord ou les Cherokee Mounted Rifles pour le Sud.
Nous avons un grand projet qui avait été élaboré en vue du salon Maquetexpo de Cherbourg mais que nous n'avons pas pu présenter : recréer la bataille de Fort Wagner inspiré du film Glory sur les Régiments noirs de l'Union. A cet effet, le fort à été reproduit à l'échelle 1/72me. Nous espérons le présenter au public sur Carentan courant 2016.
Pierre Laporte a également publié deux adaptations de Billy Yank :"Les Marie-Louise" pour la Révolution et l'Empire et "Au son du clairon" pour la guerre franco-prussienne de 1870. Des armées "Empire" sont en cours de réalisation : français, anglais et russes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoire-militaire.forumactif.com
 
Billy Yank
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [aide] acte de déces hopital Narbonne BILLY Mathurin
» LE PLUS GRAND ÉVANGÉLISTE DES TEMPS MODERNES : BILLY GRAHAM
» Travail autour de Billy Elliot
» billy elliot : quelle activité?
» Billy Meier le charlatan suisse et ses canulars photos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les guerriers du marais :: THEATRES D'OPERATIONS :: Les guerres du XIXme siècle :: Billy Yank-
Sauter vers: